Le bois est bien plus beau, bien plus esthétique que les carreaux. Vous pouvez d’ailleurs très bien faire la transition et passer d’un sol carrelé à un sol tout en parquet. Néanmoins, il s’agit de travaux assez délicats qui nécessitent l’intervention de professionnels.

Comparaison de devis

comparerAvant toute chose, penser à estimer vos travaux en ligne. Vous aurez ainsi une idée de ce que ce changement de sol impliquera pour vous financièrement parlant. C’est ensuite que vous ferez des demandes de devis à plusieurs artisans. Vous comparez leurs prestations, leurs conditions et leurs prix. Soyez particulièrement vigilant sur la qualité du bois utilisé, la qualité de la pose (aucune lame ne doit décoller facilement) et l’esthétique (toutes les lames doivent être posées au millimètre près). Ainsi, votre revêtement sera impeccable, irréprochable. N’hésitez pas à demander des références ou un portfolio des réalisations des professionnels qui vous présentent leurs devis.

Variété de parquets

parquetsLe bois que vous choisissez doit être de bonne tenue. Les sols en chêne-liège ne craignent pas l’humidité et présentent une isolation phonique hors pair. Le linoléum est une association de matières 100 % naturelles à base de bois. Il repousse les bactéries tout en affichant des vertus antiseptiques doublées d’un atout antistatique. Mais si vous êtes un grand amoureux du bois, il n’y a pas mieux que le parquet massif, ou, à la rigueur, le contrecollé. Avec cette option, vous êtes sûr d’avoir un parquet qui dure plus d’un siècle.

La dépose et la pose

pose-parquetsLa dépose est un travail extrêmement physique qui prend du temps. Il faut ôter les carreaux sans endommager le sol ni les murs d’ailleurs. Il faut ensuite penser à disposer un isolant avant de songer au revêtement final. Pour la pose du parquet, le professionnel choisit entre plusieurs techniques : parquet cloué, parquet flottant, parquet collé…

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.