De plus en plus de français décident de louer leur maison durant les vacances via des plateformes telles qu’Airbnb, Abritel ou Homelidays. Ainsi en 2016, le marché de la location entre particuliers représentait 76 millions de nuitée. Il faut avouer que ce mode d’hébergement présente de nombreux atouts dont le principal est son prix nettement inférieur par rapport à celui d’une nuit à l’hôtel. Si les maisons à louer ont une note et présentés avec les avis de ceux qui y ont déjà séjourné. On n’est cependant jamais à l’abri d’une mauvaise surprise.

Idéal pour les familles nombreuses

N’importe où en France, le prix moyen des logements Airbnb est toujours inférieur au tarif moyen des hôtels se trouvant dans la même localité. Ce qui en fait l’hébergement idéal pour les familles qui doivent en principe louer plusieurs chambres d’hôtel. En outre, il n’est plus nécessaire de dépenser pour les repas au restaurant. Par rapport au camping ou à l’hôtel, la location offre par ailleurs plus de convivialité. Certains peuvent apprécier le lien qui peut s’établir avec le propriétaire.

Les inconvénients

Les problèmes les plus courants sont les logements qui ne correspondent pas aux descriptions données et l’annulation au dernier moment par le propriétaire.
Il n’y aura pas d’indemnisation pour les différences mineures avec les annonces. Cela peut concerner la climatisation, la wifi, la piscine et même la situation géographique.
En cas d’annulation, les sites peuvent choisir entre vous rembourser et vous reloger. Il va sans dire que c’est toujours la seconde option qui est privilégiée. Le locataire risque donc de se retrouver avec un logement qui ne sera pas forcément à son goût. Côté propriétaire, pour les dommages qui peuvent être causés à sa propriété, le remboursement n’est pas toujours certain. Les sites se réservent la liberté d’apprécier la responsabilité du locataire.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.