Devenir propriétaire, c’est toute une joie. Mais si l’on ne fait pas bien attention avant de conclure l’achat, cela peut tourner au cauchemar, particulièrement s’il s’agit d’un logement ancien. Aussi, voici quelques conseils qui vous permettront de ne pas faire d’erreur.

Concernant le logement en lui-même

faire-une-visiteD’après le site d’actualité http://www.17h43.com, à Bordeaux, le marché de l’immobilier s’envole. Si comme ces acheteurs, vous aussi vous voulez acquérir, prenez le temps lire les lignes qui suivent. La première chose à vérifier au moment de la visite d’une maison ou d’un appartement que l’on voudrait acquérir, c’est l’isolation, que ce soit phonique ou acoustique. En effet, une mauvaise isolation thermique signifie une facture en énergie plus élevée, ou des coûts en plus pour la rénovation. Et bien évidemment, vous ne voudriez certainement pas que tous les voisins vous entendent, et encore moins l’inverse.
D’autre part, au risque également de devoir rénover, il faut passer à la loupe l’ensemble des installations électriques et la plomberie. Pour les premières, assurez-vous surtout qu’elles suivent les normes en vigueur. Pour la plomberie, n’hésitez pas à vérifier que l’arrivée ainsi que l’évacuation d’eau (pour une machine à laver par exemple), sont bien en place.
Par ailleurs, n’hésitez pas à ouvrir les volets et fenêtres de chaque pièce, pour s’assurer d’une luminosité suffisante, et notamment d’une bonne aération.
Et bien évidemment, soyez attentifs aux différentes tâches d’humidité, à l’existence de moisissures sur les murs, ou encore le plafond.

Concernant l’environnement

maison-environnementAu-delà de la maison ou de l’appartement même, prenez également le temps de vous informer sur l’environnement. Entre autres, renseignez-vous sur les distances respectives entre le logement et les commerces, les distributeurs, ou encore avec l’école si vous avez des enfants. Par ailleurs, il peut être utile de revenir dans le quartier à des heures différentes de la journée, et pourquoi pas de la nuit, pour « réellement vous mettre dans l’ambiance », tout en parlant avec les voisins et les commerçants. Et particulièrement s’il s’agit d’une copropriété, n’hésitez pas à demander à consulter le règlement de la copropriété, pour vous assurer qu’il vous convienne.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.