L’extravagance naturelle des jardins Japonais fascine les yeux. Le charme et le dépaysement procurés par ce paradis botanique suscitent parfois l’idée de le reproduire chez soi. Et si vous décidez d’aménager un jardin botanique pour égayer votre extérieur ?

Les indispensables : les constituants essentiels des jardins japonais

S’il advienne à classer les plus beaux jardins du monde, ce serait sans équivoque ceux du Japon. D’une beauté authentique, ils sont soigneusement aménagés, bordés de parterre de fleurs exotiques surprenantes et se dressent tels des fresques naturelles au cœur d’un cadre zen et serein. Ces traits de caractère sont aussi reflétés par ses composants essentiels qui invitent au repos et à l’évasion. En outre les galets de pierre, les sources d’eau, tels que les petits étangs et les fontaines d’eau, ainsi que les fameux bonsaïs font partie de éléments indispensables dans ces espaces botaniques. En effet, ils représentent de façon miniaturisée la végétation naturelle avec les lacs et les îles.

Les fleurs adaptées à votre jardin asiatique

Après avoir tenu compte des éléments fondamentaux dans votre jardin japonais, place au choix des fleurs qui doivent également être authentiques. Ainsi, il faudra reproduire les mêmes assemblages de bouquets floraux pour ne pas dénaturer votre jardin japonais, même si vous êtes séduit par une fleur particulière. En général les fleurs comme la glycine, le mahonia, l’iris, l’alizée, le lotus et le nénuphar sont très présentes dans ces jardins botaniques.

Le bambou : un cadre naturel pour enjoliver les parterres de fleurs

Au lieu d’une haie de cyprès, préférez un matériau naturel très prisé dans le monde botanique asiatique. Le bambou apporte en effet un charme exotique tout en dessinant subtilement les contours du jardin. Les allées piétonnes se glissent entre ces clôtures qui s’incrustent naturellement dans le paysage.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.