Avant que l’hiver ne s’installe, entretenez vos chaudière et chauffe-eau

A l’approche de l’hiver, l’entretien de votre chaudière doit être systématique. Autrement dit, vous devrez prendre l’habitude d’entretenir votre chaudière et votre chauffe-eau avant que la saison hivernale ne s’installe !

Du côté de la chaudière

L’entretien est obligatoire dès lors que la chaudière affiche une puissance allant de 4 à 400 kW. Cet entretien obligatoire doit être réalisé par le locataire/propriétaire au moins une fois par an. Même en étant un grand bricoleur, ne vous aventurez pas à entretenir seul la chaudière. Confiez toujours cette tâche à un professionnel et n’oubliez pas de signer un contrat d’entretien avec ce dernier. S’il y a de petites réparations à faire, il les remarquera et s’en occupera. Dans ce cas, vous aurez probablement à acheter des pièces. L’astuce, c’est de contacter un revendeur en ligne de pièces détachées pour chaudière. Notez qu’en vivant dans un appartement doté d’une chaudière collective, c’est au propriétaire (dans l’hypothèse où vous êtes locataire) de s’occuper de cet entretien. Il y a plusieurs raisons qui justifient le recours à un expert. Notamment, les méthodes d’entretien sont différentes selon la source d’énergie que requiert la chaudière. Grâce à cet entretien annuel avant l’hiver, vous êtes sûr d’utiliser un appareil en toute sécurité. De plus, vous prolongez sa durée de vie. Le nombre de pannes dans l’année est réduit, ce qui est important en hiver. Enfin, une chaudière bien entretenue, en plus de produire moins de gaz à effet de serre (un bon point pour l’environnement), exige moins de combustible pour bien fonctionner.

Du côté du chauffe-eau

C’est vrai que l’on a tendance à négliger l’entretien et la maintenance d’un chauffe-eau. Grande erreur ! Procédez à cet entretien si vous souhaitez que votre chauffe-eau continue à être efficace et performant, et surtout, que sa belle performance dure le plus longtemps possible (au-delà même de la prétendue durée de vie de l’appareil). Qui dit entretien, dit également vérification et contrôle. Confiez la démarche à un plombier-chauffagiste qui pourrait, éventuellement, vous demander de trouver des pièces détachées pour chaufe-eau. Il faut des gestes techniques, que vous ne possédez pas toujours, pour nettoyer l’intérieur de la cuve. Par ailleurs, n’attendez pas l’intervention de l’expert pour assurer régulièrement la maintenance de votre chauffe-eau. Régulièrement, videz le ballon de son contenu (cette étape est appelée vidange), dépoussiérez l’extérieur du chauffe-eau et arrêtez d’utiliser celui-ci pendant quelques jours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *