Lorsqu’il est question de toiture, les possibilités sont très vastes. En faisant preuve d’originalité et d’audace, une toiture permet d’apporter une plus-value à votre propriété. Le choix se porte principalement sur deux niveaux : la forme à adopter et le matériau à utiliser.

Adopter la bonne forme

Le choix de la forme de la toiture varie en fonction de l’emplacement et du modèle de votre maison. Voici les types de toitures qu’il est possible d’adopter :
– La toiture plate est souvent faite pour les maisons individuelles. Avec sa structure plane, elle permet aisément l’aménagement d’un jardin en hauteur. Sinon, elle renferme des pouvoirs isolants
– La toiture à deux pans est caractérisée par la présence de deux versants qui se rejoignent au sommet de la structure. Moins chère, elle reste le modèle le plus standardisé. De plus, elle permet l’aménagement d’une pièce sous les combles
– La toiture à 4 pans est constituée de quatre versants qui se rejoignent au sommet pour former un pic. C’est une option très esthétique surtout pour les bâtiments de forme carrée
– La toiture monopente s’adapte particulièrement aux régions à haute altitude notamment pour faciliter l’évacuation de la neige. Par contre, elle fait perdre beaucoup de surface.

Utiliser le bon matériau

En matière de toiture, plusieurs matériaux peuvent être utilisés :
– La terre cuite est le matériau le plus utilisé pour confectionner des tuiles pour la toiture des maisons individuelles. Elle a l’avantage d’être très résistante et se décline sous différentes couleurs et formes garantissant ainsi beaucoup d’esthétique à la maison
– Le béton est la solution économique. Par contre, il se décolore facilement sous l’effet du soleil et est sujet aux variations climatiques. Ce caractère fait de la tuile en béton une toiture peu résistante sur le long terme
– Le bois de pin ou de chêne est aussi une option très écologique. De plus, la tuile en bois facilite l’écoulement de l’eau. Matériau très noble, le bois apporte un côté authentique à la structure
– L’ardoise de par son caractère incombustible affiche une grande longévité. Pour optimiser le côté esthétique de la toiture en ardoise, il convient de l’associer au zinc et le tour est joué. En revanche, son coût élevé décourage les particuliers.
Mais, même si le choix du propriétaire prime dans le domaine de la toiture, le respect des règles en vigueur est aussi un point à ne pas négliger.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.