Choisir une moquette n’est pas une question de style uniquement. Ce n’est pas un simple coup de cœur sur le motif, la couleur ou l’aspect de la moquette. Cela va bien au-delà du goût et il faut respecter les normes selon l’usage de la moquette.

Les marquages CE et UPEC

Les marquages et les normes définissent l’usage de chaque moquette. C’est avant tout une question sécuritaire. Ensuite, s’y ajoutent les labels qui représentent une démarche volontaire du fabricant, attestant la qualité de la moquette. Le marquage CE est obligatoire sur toutes les moquettes depuis 2007. Vérifiez-le bien avant l’achat de votre moquette puisqu’il garantit le produit en matière de santé publique, de protection du consommateur et de sécurité. Ces directives européennes ont été bien suivies par le fabricant sans quoi ses produits n’obtiennent pas le marquage. La marque NF – UPEC se trouve comme logo sur l’emballage. C’est une certification de qualité pour différencier un produit d’un autre. Les fabricants doivent volontairement demander l’obtention de la certification en respectant des normes en matière d’usage, de qualité et de fiabilité.

Les différents classements des moquettes

La certification UPEC sert à garantir la qualité des produits. Certains produits ne comportent pas cette certification. Ceci ne veut pas dire qu’ils ne sont pas de qualité. Ils suivent seulement un autre classement en référence à l’usage. Pour un usage domestique, votre moquette doit être divisée en trois groupes. La classe 12 regroupe les moquettes pour usage modérer à léger et donc idéales pour les chambres et les couloirs. La classe 22 regroupe les moquettes pour usage général à moyen et donc idéales pour le séjour et le hall d’entrée. Enfin, la classe 23 regroupe les moquettes pour usage élevé et donc idéales pour la cuisine et les pièces donnant accès à l’extérieur.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.