Le béton et le mortier sont deux produits de maçonneries incontournables pour la construction ou la rénovation. Le bon mélange est ainsi important pour obtenir une meilleure qualité. Dans la pratique, le béton et le mortier se fabriquent plus ou moins de la même manière. Cependant, le dosage varie en fonction des travaux à effectuer.

Adoptez les meilleures formules pour un mélange réussi !

D’une part, le mortier est composé d’un mélange de ciment ou de chaux, de sable et d’eau. Pour un mortier classique, un volume de ciment correspond à trois volumes de sable. Une fois bien mélangés, ajoutez-y de l’eau petit à petit selon la consistance désirée ou jusqu’à l’obtention d’une pâte qui colle à la pelle. Sinon, pour être sûr de la bonne consistance de la pâte, plantez la pelle dans le mortier et vérifiez si elle reste bien droite sans s’enfoncer. Un bon mélange doit être surtout homogène. Néanmoins, il faut toujours veiller à ce que l’humidité soit gardée. Ainsi, le rajout d’eau supplémentaire peut être nécessaire.

D’autre part, la composition du béton se différencie de celle du mortier par l’ajout de granulats. Traditionnellement, le gâchage du béton se fait souvent à la main. Autrement, vous pouvez aussi utiliser une bétonnière. Pour de grande quantité, il serait préférable de commander directement des bétons prêts à l’emploi chez des professionnels. La livraison se fait, en général, par des engins munis de toupie béton. Dans ce cas, vous bénéficierez à la fois d’une économie de temps et d’un mélange de qualité.

Béton ou mortier : pour quelles utilisations ?

Béton et mortier s’utilisent tous les deux dans les travaux de construction. Cependant, le mortier, contrairement au béton, n’a pas assez de résistance mécanique. Il sert donc à des travaux de scellement, d’assemblage, d’enduisage, de jointoiement et de liaison étanche de certains éléments de construction. Pour le cas du béton, il présente une importante résistance mécanique grâce à l’existence de graviers parmi ses composants. Étant un élément de structure, il est capable de supporter de lourdes charges. Il sert ainsi à réaliser de gros œuvres tels que les fondations de murs, les dalles, les linteaux de portes et fenêtres. Dans de nombreux cas, le béton est utilisé en grande quantité. Toutefois, vos ressources sur le chantier peuvent ne pas vous permettre de préparer la quantité nécessaire à la réalisation des différents travaux. Cela vous oblige parfois à faire appel à des camions malaxeurs de bétons. Si par exemple, vous souhaitez se faire livrer dans le Sud-Ouest de la France, vous pouvez faire appel à une toupie-béton à Bordeaux. De plus, la toupie en rotation permanente évitera la prise du béton pendant le transport.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.