Comment rénover les poutres en bois apparentes sur son plafond ?

Autrefois, la poutre en bois apparente du plafond faisait le charme des chalets, des maisons normandes et des résidences du 19ème siècle. Aujourd’hui, ce style est loin de faire l’unanimité. En effet, voir une poutre désuète à chaque fois qu’on lève la tête de son salon n’est pas très agréable pour certains, d’autant que les poutres en bois se marient mal avec la décoration moderne. Oui, mais si enlever la poutre est difficile à envisager, que faire ? Les bricoleurs conseillent de les peindre ou de les sabler pour leur donner un coup de jeune.

Peindre ses poutres, quel type de peinture choisir ?

Comme son nom l’indique, une poutre en bois doit être peinte avec une peinture pour bois. Si vous avez du mal à choisir la peinture qu’il faut, vous pouvez trouver des conseils astucieux sur des blogs sur le bricolage et la maison. Mais en général, dans ce genre de situation, les professionnels portent leur choix sur une peinture spéciale boiserie microporeuse. Si ce type de peinture est apprécié, c’est parce qu’il n’est pas absorbé par le bois et qu’il accroche facilement sur son support. Avant de peindre les poutres, il est important de bien les poncer, les dépoussiérer et le cas échéant, y appliquer de l’insecticide. Par la suite, il faut veiller à peindre les poutres dans le sens de leur fibre et avec un pinceau uniquement. En jouant avec les nuances, on peut choisir d’y appliquer plusieurs couleurs pour rendre un intérieur plus chaleureux. Enfin, il faut rappeler qu’il n’est pas très recommandé d’utiliser de la lasure ou du badigeon dans la peinture, car ces produits sont très transparents, et les effets sont loin d’être marquants. Pour une peinture d’intérieur, mieux vaut utiliser du vernis.

Sabler les poutres pour un effet naturel réussi

Le sablage peut se faire de deux manières. La première consiste à nettoyer la poutre à l’aide d’un nettoyeur haute pression qui va projeter de l’eau et du sable. Cette technique, bien qu’efficace, n’est pas très recommandée, car elle risque d’abîmer rapidement le bois. Le second est un sablage à sec au compresseur et à la lance. La technique consiste à projeter du sable fin sur les poutres afin de les nettoyer. Bien qu’assez facile, cette technique ne doit être effectuée que par un professionnel. La pièce doit être vide, car les résidus de sable peuvent se déposer partout. Une fois cette opération terminée, il ne reste plus qu’à aspirer la poussière. Certains vont même jusqu’à appliquer une petite couche d’huile de lin sur les poutres pour leur donner un effet plus velouté. D’un autre côté, on peut aussi les laisser dans leur aspect brut pour un effet plus naturel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *