Isoler une maison permet de réduire les déperditions thermiques. Cela conduit à une réduction de la consommation en énergie d’un côté et de l’autre cela permet d’optimiser le confort intérieur. En la matière, plusieurs solutions peuvent être envisagées.

L’isolation de la toiture

isolation de la toiture

C’est la partie à privilégier lorsqu’on parle d’isolation. En effet, la vapeur et la chaleur remontent en hauteur. Ainsi, on constate une forte déperdition énergétique au niveau de la toiture. En effet, plus de 30 % des pertes de chaleur de la maison sont constatées au niveau de la toiture, d’où la nécessité de bien isoler la toiture. Pour isoler la toiture, nous pouvons opter pour la laine de verre ou le panneau de fibre de bois.

L’isolation des murs

isolation des murs

Un mur mal isolé est favorable au phénomène de condensation. De plus, cela conduit au développement des moisissures. Pour isoler le mur, les constructeurs optent le plus souvent pour les isolants à tenue mécaniques comme la laine de bois. Ces isolants résistent au temps et ne s’entassent pas avec le temps.

L’isolation des ouvertures

isolation des ouvertures

Près de 15 % des déperditions de chaleur dans une maison est constaté au niveau des ouvertures. Pour isoler les ouvertures, il est toujours conseillé d’opter pour les doubles vitrages de modèles NF qui sont des modèles certifiés. Pour optimiser l’isolation, il faut utiliser un dormant en PVC.

L’isolation du sol et du plancher

isolation du sol

Un sol mal isolé entraîne une sensation de froid à l’intérieur de la maison. Cela est plus accentué lorsque la maison est édifiée au-dessus d’un vide sanitaire. Pour limiter les pertes de chaleur au niveau du sol et du plancher, nous vous recommandons d’aménager un plancher chauffant. L’adoption d’une dalle flottante optimise aussi le confort thermique dans une maison.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.