Élever des poules pondeuses offre de nombreux avantages auxquels on ne pense pas toujours. Découvrez ici les bonnes raisons d’élever des poules pondeuses dans sa propriété, et quelques conseils pour réussir le pari d’élever des poules chez soi.

Pourquoi élever des poules pondeuses ?

Il y a plusieurs avantages à élever des poules pondeuses, surtout dans son jardin. Les poules fournissent régulièrement des œufs frais et naturels, environ 150 à 300 œufs annuels selon la race de la poule. Ceci constitue une source d’alimentation et de revenu considérable pour le propriétaire. Du côté des enfants, les poules font la joie des petits qui jouent avec elles. Ils prennent aussi plaisir à s’en occuper, par exemple à les nourrir ou à ramasser leurs œufs. Élever des poules est aussi une manière d’être plus écologique, car ce sont des omnivores qui mangent de tout, qui consomment les déchets du potager et qui procurent de l’engrais aux plantes. Enfin, les poules sont des outils naturels du jardinier, car elles mangent les limaces, les escargots et d’autres bestioles nuisibles. Ainsi, elles participent au désherbage du jardin et au nettoyage du sol en enlevant tous les nuisibles.
Attention, entre le poulailler et le potager, il faut bien aménager son jardin pour que l’ensemble reste joli et qu’il y ait un espace où les enfants puissent jouer librement.

Combien de poules faut-il élever ?

Pour limiter la dégradation du sol, la propagation des mauvaises odeurs et la destruction des plantes, il est important de limiter le nombre de poules à élever selon le volume de l’espace. En principe, deux poules sont déjà suffisantes pour procurer régulièrement des œufs à consommer pour une famille de 4 personnes. Par contre, si c’est pour des œufs à vendre, il faudra plus de poules et un poulailler plus spacieux. À noter que les poules pondent des œufs même sans coq et elles peuvent aussi procréer. Donc, la présence d’un coq dans un poulailler n’est pas nécessaire et n’est pas recommandée pour le bien-être des poules. En effet, le coq ne fera qu’épuiser vos poules par ses ardeurs, et vous épuiser vous même, par son chant très matinal.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.