L’acquisition d’une maison est une étape importante dans la vie. Il représente un investissement à long terme, raison pour la quelle il est crucial de ne pas se tromper dans la sélection du bien à acheter. Pour cela, différents points doivent être vérifiés au moment de l’achat.

Les anomalies apparentes

Tout d’abord, il faut commencer par examiner l’état des parois et de la toiture pour une vision extérieure. Pour ce qui est de l’intérieur, il est important de vérifier l’état des cols ainsi que des revêtements muraux. Par la suite, il est conseillé à l’acheteur de faire un petit tour dans les combles pour estimer la qualité des charpentes afin de repérer les éventuelles fuites. Il ne faut pas omettre de considérer le taux d’humidité proposé par la maison parce ce point peut engendrer des conséquences néfastes au fil du temps. Les installations électriques et les tuyauteries sont des éléments à ne pas négliger.

La performance énergétique

Avant de signer le contrat de vente, il est important que le futur propriétaire réclame au vendeur le Diagnostic de performance énergétique qui est daté de moins de 10 ans. Mais le mieux serait d’en disposer un document récent. Ce document comportera les caractéristiques de l’immobilier, la catégorie d’équipements, la quantité moyenne d’énergie dépensée, la quantité d’émissions de gaz à effet de serre ainsi que le classement de la maison par rapport au principe de l’étiquette énergie.

Les règles d’urbanisme

Avant de conclure la transaction, il est recommandé à l’acheteur de consulter le Plan Local d’Urbanisme. Pour cela, il doit vérifier les servitudes, les droits de passage éventuels et particulièrement le classement du terrain dans son milieu. A la vue de ces différents points à considérer, il est conseillé de solliciter le service d’un expert immobilier qui a l’habitude de ce genre de prospection.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.