Comme beaucoup d’autres Français, vous désirez avoir une piscine chez vous pour tirer avantage du soleil en été. D’ailleurs, vous avez déjà décidé d’en avoir une. Et pour concrétiser ce fabuleux projet, il est indispensable de déterminer avant tout si vous voulez une piscine enterrée ou hors-sol. Des pistes pour vous aider dans cet article.

Choisissez le type de piscine qui vous convient

De nombreux critères sont à prendre en compte pour choisir le type de piscine que vous souhaitez installer chez vous. Parmi ceux-ci figurent notamment le terrain, le budget, ainsi que vos besoins spécifiques. Ces deux types de piscine présentent chacun leurs avantages et inconvénients, mais à vous de choisir ce qui vous convient le mieux selon vos besoins et selon votre budget. Si vous ne pouvez pas faire votre choix, vous pouvez aussi demander conseils auprès de professionnels comme cash-piscines.com, accessiblent sur leur Site web et leur page Facebook.

Avantages et inconvénients des piscines hors-sol

De nombreux modèles sont disponibles, et ils vous permettent de profiter de moments de baignade fabuleux, et ce même si votre terrain est de petite surface ou que la configuration du terrain est complexe. Par ailleurs, une piscine de ce type est moins coûteuse par rapport aux modèles standards. Son autre avantage est la facilité et la rapidité d’installation. Ensuite, le montage de la piscine hors-sol peut être effectué en seulement un week-end. Enfin, aucune démarche particulière n’est à faire pour les modèles ne dépassant pas 20 m².
Les inconvénients des piscines hors-sol sont qu’elles se présentent sous forme d’énormes palettes lors de la livraison. Transporter tous les éléments de la piscine hors-sol risque ainsi d’être laborieux si l’accès à la maison n’est pas assez large. Pour finir, il faut prévoir 2 ou 3 personnes pour le transport et le montage de la piscine.

Avantages et inconvénients des piscines enterrées

Pour plus de confort et de luxe, optez pour une piscine enterrée. Son immense avantage, c’est qu’elle augmente la valeur d’un bien immobilier de 5 à 20%, et cela représente un amortissement considérable en cas de revente. De plus, elle peut être équipée de beaucoup plus d’accessoires qu’une piscine hors-sol : chauffage, escalier, etc.
Néanmoins, l’implantation d’une piscine enterrée requiert un permis de construction, et elle doit être confiée à des professionnels. Evidemment, elle coûte beaucoup plus cher qu’une piscine hors-sol, mais elle présente quand même bien des avantages. Enfin, le délai des travaux peut être un inconvénient notable, car cela peut durer 3 mois.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.