Quelle VMC choisir pour sa maison ?

La ventilation mécaniquement contrôlée, également appelée VMC, est un extracteur d’air permettant de renouveler de manière constante l’air dans votre maison. Il existe en deux formes différentes : la VMC simple flux et la VMC double flux. Selon le type de VMC que vous choisissez, il garantit un air frais dans vos pièces à vivre et élimine l’excès d’humidité dans les pièces humides. Ce qui évite l’apparition des moisissures, à l’origine de bien de maux. Il est possible d’acheter sa VMC sur des sites internet comme http://vmc.maison-energy.com/, mais encore faut-il savoir quoi choisir.

Quand choisir une VMC simple flux ?

vmc-simple-fluxComme son nom l’indique, cette VMC est plus facile à utiliser et à installer. Il y a la VMC simple flux autoréglable et la VMC simple flux hygroréglable. Chacune d’entre elles est équipée d’un extracteur d’air installé dans les combles la plupart du temps. Ensuite, le moteur aspire l’air via des gaines provenant de chaque pièce de votre maison. Lorsque l’air est aspiré par la VMC, ceci entraîne une dépression. Ce qui conduit l’air extérieur à s’infiltrer automatiquement dans la maison. La VMC autoréglable renouvelle constamment l’air de votre maison quelles que soient les conditions climatiques. À la différence de la VMC autoréglable, la VMC hygroréglable prend en compte un autre critère : l’humidité de chaque pièce. Elle extrait l’air de la maison en fonction de l’humidité. C’est pourquoi elle représente une solution plus économique. Ces deux types de VMC ont comme inconvénient de laisser infiltrer la pollution de l’air et la pollution sonore puisque l’air entrant provient de l’extérieur.

Quand choisir une VMC double flux

vmcLa VMC double flux sert également à renouveler l’air de la maison. Toutefois, elle présente plus d’avantages que la VMC simple flux. La VMC double flux n’extrait pas seulement l’air intérieur, mais récupère d’abord sa chaleur de 60 à 90 % pour la restaurer à l’intérieur des pièces. Mis à part l’extracteur d’air, ce système est également doté d’échangeur thermique. Ce qui permet d’économiser votre chauffage. Elle offre également une bonne qualité d’air en filtrant d’abord l’air extérieur avant de le laisser entrer dans chaque pièce. En hiver, votre maison est bien chauffée. En été, elle est mieux rafraichie. La VMC double flux a comme unique inconvénient son prix fortement élevé et la complexité de sa mise en œuvre. N’oubliez cependant pas que dans une maison avec une VMC double flux, le radiateur et le chauffage sont moins sollicités. Conséquence, vous diminuez vos dépenses en énergie électrique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *