Déménagement, conseils et astuces pour bien s’organiser

Organiser un déménagement n’a jamais été une chose facile. Mais après tant de recherches, vous venez de trouver un logement qui correspond à votre rythme de vie. Ainsi, déménager est incontournable, il faut passer par là. Dans ce cas, comment y procéder avec sérénité ? Tout d’abord, avant d’appliquer vos mains sur quoi que ce soit, assoyez-vous et prenez un carnet ou un bloc-notes pour écrire.
Lire la suite de « Déménagement, conseils et astuces pour bien s’organiser »

Aménager un bureau dans sa maison, au Pays Basque

De nos jours, travailler à domicile est plus fréquent. Mais qui dit emploi à domicile ne dit pas forcément travailler dans sa chambre, sur son lit. Vous êtes un travailleur indépendant ? Pourquoi ne pas essayer d’adapter votre maison à votre activité ? N’avez-vous jamais rêvé d’avoir votre propre bureau ? Ce n’est pas parce que vous travaillez chez vous que vous ne pouvez pas vous faire plaisir !
Lire la suite de « Aménager un bureau dans sa maison, au Pays Basque »

Les procédures à suivre pour une extension de maison

Une extension de maison offre différents avantages à un propriétaire, elle permet notamment d’augmenter l’espace à vivre. Toutefois, avant d’entamer des travaux d’agrandissement de résidence, il est important de s’informer sur les règles à respecter. Voici quelques conseils que nous vous proposons si vous projetez de réaliser une extension de maison.

S’informer sur les règles d’urbanisme

urbanismeAvant de commencer des travaux d’extension, il est très important de se renseigner sur les règles applicables dans votre commune. Pour cela, vous devez vous rendre auprès du service d’urbanisme et lui faire part de votre projet. Ce service vous informera par la suite sur le Plan Local d’Urbanisme, le Plan de prévention des risques naturels, le Coefficient d’occupation des Sols ou encore les distances à respecter entre une extension et la propriété des voisins. À noter que les règles d’urbanisme peuvent changer d’une commune à une autre.

 

La demande de permis de construire

permisUne extension de maison nécessite un permis quand la surface à aménager est supérieure ou équivaut à 170m2 et quand l’extension ajoute 20m2 ou 40m2 à la surface existante en zone urbaine. Ainsi, avant de commencer les travaux, vous devez d’abord faire une déclaration auprès de la commune qui vérifiera si le projet est faisable et s’il suit les normes, puis elle donnera le permis.

 

 

Prendre compte de la norme RT 2012

bouton rt 2012Selon la nouvelle réglementation thermique 2012 qui s’applique également aux travaux d’extension de maison, si la surface à aménager est plus de 150 m2 ou plus de 30 % de l’étendue du logement existant, le propriétaire devra respecter les nouvelles règles de construction qui visent à économiser l’énergie et à respecter l’environnement. Dans ce cas, vous devez payer un surcoût qui peut être très coûteux. Donc, il est toujours conseillé, si possible, de respecter le seuil de 30 % de l’étendue de la maison existante pour ne pas faire plus de dépenses.

Pression d’eau basse : les vérifications à procéder avant d’appeler un plombier

Le problème de pression d’eau trop basse concerne des milliers de propriétaires de maison. C’est parce qu’ils ne savent pas la cause. Pour le savoir, si vous ne pouvez pas arroser votre pelouse en même temps de prendre une douche, c’est qu’il y a probablement un problème au niveau de la pression d’eau. C’est le bon moment pour procéder à l’amélioration de votre pression d’eau. Ainsi, faire appel à un entrepreneur en plomberie pour la vérification de votre système d’eau est indispensable. Mais avant de faire appel à un plombier, faites d’abord certaines choses rapides et faciles qui pourraient vous éviter des dépenses inutiles pour augmenter votre débit d’eau.

Lire la suite de « Pression d’eau basse : les vérifications à procéder avant d’appeler un plombier »

Rénover un escalier intérieur en bois ou en béton

L’escalier contribue grandement à donner de l’esthétique à l’intérieur d’une maison. Aussi, s’il a prix un coup de vieux, il n’est pas futile de le rénover. Les bricoleurs aguerris peuvent le faire eux-mêmes, sinon, on peut toujours faire appel à un professionnel. En tout cas, si l’on prend les exemples d’un escalier en bois ou en béton, différentes options s’offrent pour leur rénovation.

La peinture pour rénover un escalier

peinture-escalier

 

Qu’il s’agisse d’un escalier en bois ou en béton, on peut le repeindre pour lui donner une nouvelle et meilleure apparence. Toutefois, selon son état, il peut tout d’abord être nécessaire de le décaper. En tout cas, pour une meilleure adhésion, il faut bien le nettoyer et le dépoussiérer avant l’application de la peinture. Une fois ces étapes de préparation faites, toutes les couleurs sont possibles, selon le gout de chacun. D’ailleurs, rien ne nous empêche de marier plusieurs couleurs à la fois.

Les autres options de rénovation d’un escalier

rénovation-dun-escalier-en-bois

Pour un escalier en bois, outre la peinture, on a également le choix de le vitrifier. Là aussi, certaines étapes sont à respecter. A part le décapage (si besoin est), il faut bien poncer et dépoussiérer le bois. D’ailleurs, la vitrification se faisant idéalement en deux couches, le ponçage et le dépoussiérage doivent être répétés entre les deux applications.
S’il s’agit d’un escalier en béton, le carrelage est une option de rénovation à la fois esthétique et durable. Toutefois, même si grâce à certaines colles disponibles sur le marché, la pose du carrelage est bien facilitée, il faut faire attention à la découpe si on doit y procéder alors qu’on n’en a pas l’habitude.
Sinon, quel que soit le type de matériau constituant l’escalier, il existe actuellement des kits de rénovation d’escalier, à poser « tout simplement » sur les anciennes marches.

Bien choisir les fenêtres de sa nouvelle maison ?

Il existe plusieurs modèles de fenêtres parmi lesquels vous pouvez choisir pour votre nouvelle maison. L’important est de bien choisir le matériau et d’opter pour le modèle qui concorde avec le style de votre maison. Nous vous proposons ici quelques conseils qui pourraient vous aider à bien choisir le modèle de vos fenêtres.

Les types de fenêtre

Windows Collection

Le choix d’un type de fenêtre dépend du style de votre demeure, de son orientation et de la réglementation locale. Vous avez le choix entre une fenêtre battante, à guillotine, à auvent ou coulissante. Si vous voulez plus d’étanchéité, optez pour une fenêtre battante, car elle compresse les coupe-froid à chaque verrouillage. Une fenêtre à guillotine, de son côté, est dotée de deux châssis superposés qui se glissent de bas en haut. Il s’agit d’une ouverture moins étanche. Une fenêtre à auvent qui pivote de haut en bas est l’idéal dans un sous-sol ou une salle de bains, car elle accorde plus d’aération même quand il pleut. Enfin, il y a le modèle coulissant qui est composé de deux châssis se glissant de gauche à droite pour s’ouvrir et se fermer. C’est un modèle moins hermétique, mais plus esthétique et plus abordable.

Le choix du matériau

fenetre-alu-pvc-bois

Une fenêtre peut être faite en PVC, en aluminium, en bois, en fibre de verre ou hybride. Le PVC est le plus connu avec son excellente qualité d’isolation et sa facilité d’entretien. De l’autre côté, une fenêtre en aluminium est plus robuste, consistant et esthétique. Il y a ensuite la fenêtre en bois qui est plus traditionnelle et qui offre une bonne performance énergétique. Toutefois, elle demande plus d’entretien et est moins résistante. Puis, il y a aussi la fenêtre en fibre de verre qui est encore très rare, mais qui est très robuste. Elle résiste beaucoup à l’humidité et à la haute température. Enfin, la fenêtre hybride est fabriquée par la combinaison de plusieurs matériaux. Elle permet donc de profiter des avantages qu’offre chacun des matériaux qui la composent.