Une allée de jardin bien réalisée donne du cachet à la décoration extérieure. Actuellement, il existe plusieurs manières d’aménager ce chemin qui mène du portail à la porte de la maison. Voici deux des méthodes les plus simples à mettre en œuvre.

Une allée de jardin gravillonnée

Comptez un mètre cube de gravillons décoratifs pour une allée de jardin de 25 m². Il vous faut des rondins de bois et un rouleau de géotextile. La première étape sera de délimiter le chemin. Vous êtes libre de personnaliser la tracée avec de petits virages. Déblayez de quelques centimètres, puis aplanissez la surface de manière homogène. Enfoncez les rondins à hauteur égale sur les deux bordures de votre future allée. Mettez en place la toile géotextile. Ce matériau empêche l’herbe de repousser. Déversez le gravillon de manière uniforme. Utilisez une planche ou le revers d’un râteau. Le gravier est très esthétique, mais il vous faudra l’aplanir régulièrement.

Un chemin en pavés autobloquants

Une allée en pavés autobloquants a l’avantage d’être plus contemporaine. La surface plate est plus pratique pour les roulettes de valise ou les fauteuils roulants. Pour un mètre carré, il vous faut environ une cinquantaine de pavés en béton ou en PVC. Tenez compte des bordures préfabriquées dans les mêmes matériaux. Après avoir tracé l’allée, aplatissez le terrain. Creusez l’emplacement pour les bordures. Ensuite, mettez en place la toile géotextile. Continuez par les blocs de bordure. Versez une fine couche de gravillons ou de sables qui permet d’ajuster les pavés.
Sachez que d’autres techniques utilisant divers matériaux existent pour les allées de jardin. Vous pouvez notamment opter pour les copeaux de bois. Il sera même possible d’aménager le chemin avec du béton ciré ou des revêtements en terre cuite. Une allée enrobée devrait également avoir fière allure.

A propos de l'auteur

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.